blogs.fr: Blog multimédia 100% facile et gratuit

Mon blog animalier

Blog multimédia 100% facile et gratuit

 

BLOGS

Un blog pour ceux qui veulent se documenter sur le mode de vie des animaux sauvages et qui est biensur accompagné de photos. Si vous voulez me contacter pour parler avec moi ou pour me poser des questions, voici mon adresse msn : spirit-sean@hotmail.fr .

Un blog pour ceux qui veulent se documenter sur le mode de vie des animaux sauvages et qui est biensur accompagné de photos. Si vous voulez me contacter pour parler avec moi ou pour me poser des questions, voici mon adresse msn : spirit-sean@hotmail.fr .

Blog dans la catégorie :
Animaux

 

Statistiques

 




Signaler un contenu illicite

 

Mon blog animalier

Bienvenue

Le 06/08/2007

Bonjour, je suis le maitre nageur mes tarifs sont de 2 à 3 antilopes Bonjour, je suis le garde du corp pour assurer votre sécurité Bonjour, je suis le guide touristique pour faire de belles balades

Bonjour, je suis le maitre nageur mes tarifs sont de 2 à 3 antilopes
Bonjour, je suis le maitre nageur mes tarifs sont de 2 à 3 antilopes 
Bienvenue sur ce blog ou je vous montrerais des photos d'animaux sauvages et des explications sur leur mode de vie.

 

Le tigre du Bengale

Le 06/08/2007

 

Le tigre du bengale :

Dans cet article je vais vous parler du tigre du Bengale qui par son élégance et sa puissance suscite terreur et respect chez l’homme et chez les autres animaux.

Il est aussi le plus grand et le plus imposant des félins de 1,40 mètre à 2,80 mètres de longueur et son poids peut atteindre jusqu’à 220 kg. Il peut vivre jusqu’à 26 ans. Je vais plus particulièrement vous parler de Tigra une petite tigresse qui vient de naître avec deux petits frères. Ils vivent au Bengale.

Ils vont tous les trois être aveugles durant leurs 10 premiers jours. Leur mère va les allaiter et leur apporter des petites proies durant 8 semaines. À 6 mois Tigra reste seule des jours entiers dans la tanière avec ses frères, pendant que sa mère va chasser. Une fois que Tigra et ses frères auront grandi, ils iront à la chasse avec leur mère.

A 11 mois ils pourront chasser seuls et à 16 mois ils seront assez forts pour s’attaquer à de grandes proies. Ils resteront donc deux à trois ans avec leur mère avant de prendre leur envol. Tigra doit maintenant se débrouiller seule. Elle chasse à l’affût la nuit car, bien que puissante et rapide sur de courtes distances, Tigra comme tous les tigres ne peuvent pas gagner de vitesse une proie telle que le cerf.

Le tigre attaque ses proies sur le côté ou par l’arrière. Il tue les petites d’une morsure à la nuque et les grosses sont mordues à la gorge et étouffées. Tigra chasse le gaur (sorte de taureau sauvage qui pèse environ plus de 900 kg soit plus de trois fois le poids d’un tigre) et le buffle. Mais le tigre préfère quand même attaquer des proies jeunes ou vieilles qui opposent moins de résistance.

La nourriture du tigre varie selon son milieu de vie. Par exemple dans les Sundarbans, les proies du tigre sont les cerfs axis, les sangliers et les singes. Il attaque parfois les porcs-épics ; mais si les piquants se logent dans ses pattes, le tigre peut en mourir.
Les tigres aiment’-ils l’eau ? Eh oui, les tigres adorent l’eau, car ils supportent très mal la chaleur.

Alors leur seul moyen pour se rafraîchir c’est de prendre un bon bain dans la mare ou dans le lac le plus proche et en plus le tigre n’hésite pas à attaquer une proie dans l’eau. Tigra à maintenant 4 ans et elle est en âge de se reproduire avec un mâle de 5 ans, car la maturité sexuelle des mâles est à 5 ans contrairement à la femelle chez qui elle est à 4 ans.

Leur période de reproduction est de novembre à avril. Un mâle d’un domaine voisin rend visite à la femelle de son domaine. Pendant cette période la femelle est fertile de 3 à7 jours. Après l’accouplement, le mâle retourne aussitôt dans son propre domaine et ne participe pas à l’éducation des jeunes. De son côté, la femelle devra attendre 104 à 106 jours pour mettre ses lionceaux au monde.

Ils resteront alors avec elle durant deux ans, après elle reprendra sa vie de solitaire. Maintenant je vais vous parler de l’habitat des tigres. Il existe plusieurs races de tigre qui vivent dans des habitats différents à la surface de la Terre. De nos jours, c’est dans les forêts de mangroves des Sundarbans, à l’est de l’Inde et au Bangladesh, là où le Gange se jette dans la baie du Bengale, que les tigres du Bengale sont les plus nombreux.

On en trouve aussi ailleurs en Inde ainsi que dans quelques régions du Népal et de Birmanie. Les tigres quelle que soit leur race et leur lieu de vie ont besoin d’un domaine vital étendu sur lequel chasser. Le territoire d’un mâle peut dépasser 100 Km2. Un tigre a plusieurs tanières sur son domaine vital et utilise celle qui lui convient le mieux sur le moment.

Savez-vous que :

  • Le rugissement d’un tigre peut porter à plus de 2 Km la nuit.
  • Un tigre adulte peut manger 31 kg de viande la nuit.
  • Le félin le plus grand au monde est le tigre de Sibérie. Il pèse plus de 100 Kg de plus que le tigre du Bengale
  • Les tigres ronronnent, mais seulement à l’expiration, alors que les chats domestiques ronronnent aussi à l’inspiration.
  • Contrairement aux autres félins, les tigres mangent souvent de la viande en début de décomposition.

Le tigre est t’il en danger ?

Le nombre de tigres du Bengale est passé de 100 000 à quelque 4 000 individus en un siècle. Ils sont menacés par le braconnage, le manque de proies, la déforestation et aussi l’utilisation de leurs organes dans la médecine asiatique, alors oui le tigre est en danger. Actuellement la plupart des tigres vivent dans des zones protégées. Des brigades anti-braconnage ont été crées et le commerce de leur peau a été interdit dans de nombreux pays.

Et pour finir un petit point de mythologie : En Orient, le tigre est le symbole du courage, de la force et du pouvoir royal. Dans la religion hindoue, la déesse Durga se déplace sur un tigre, et le dieu Shiva est vêtu d’une peau de tigre.
Voila j’espère que cet article vous aura plus et que je vous aurai bien fait découvrir l’univers des tigres. Rendez-vous dans de prochains voyages.

 

Le renard polaire

Le 06/08/2007

 

Le renard polaire :

Dans cet article je vais vous parler du renard polaire, maître du Grand Nord. Je vais plus précisément vous parler de Bella une renarde qui habite au Groenland. Les renards polaires vivent dans les régions côtières de l’ Atlantique. Ils habitent aussi les toundras de l’Alaska, du Canada, du Groenland…

Bella a maintenant quelques jours, elle est née au début de l’été avec six frères et sœurs. Ils sont nés aveugles et ils ne pèsent seulement que quelques petits 55 grammes. Leur mère ne les quittera pas durant 3 semaines . Pendant ce temps, c’est leur père qui ira chercher à manger. Bella qui a déjà quatre semaines tète encore le lait de sa mère qu’elle adore.

Mais les mois passent et Bella grandi, elle a maintenant trois mois. Alors avec ses frères et sœurs ils sortent jouer, courir, faire semblant de chasser , tout ça devant le terrier, car ils ne veulent pas trop s’éloigner. Mais le mois de septembre arrive à grands pas et c’est maintenant l’heure pour les renardeaux de dire adieu à leurs parents et aussi de se le dire entre eux. Ça y est Bella est en route pour l’aventure.

Après quelques heures de marche, elle trouve enfin un terrier sauf qu’il y a déjà un couple dedans, mais ce n’est pas un problème, car les couples cohabitent très bien entre eux. Mais comme nous parlons du terrier de Bella je vais approfondir le sujet : les renards creusent souvent leur terrier dans un endroit protégé du vent, de la pluie et du froid…

Mais il doit aussi les protéger de leurs prédateurs, leur permettre d’y stocker la nourriture, mais aussi et surtout de protéger la portée. Mais si vous croyez que le renard polaire hiberne dans son terrier, détrompez-vous, car vous ne trouverez jamais un renard polaire en train d’hiberner dans son terrier. Pareil pour les jours de grand froid, il préfère encore se creuser un trou dans la neige et s’y endormir en enroulant sa queue autour de son corps pour se tenir chaud.

Les terriers sont tous très différents, mais aussi très impressionnants. Il y en a même qui possèdent jusqu’à 250 entrées. Et certains terriers sont même utilisés depuis plus de 300 ans. Mais maintenant que Bella commence à avoir faim, nous allons l’accompagner à la chasse… Le museau près du sol Bella pose ses pattes bien à plat pour ne pas s’enfoncer dans la neige plus ou moins fraîche.

Au bout d’un moment elle s’arrête brusquement, car elle a entendu le bruit d’un petit rongeur. Il se trouve sous la neige et au bruit qu’il fait il doit être en train de manger quelque chose. Bella s’avance avec légèreté dans la neige, quand elle s’arrête c’est pour écouter le bruit émis par sa proie, pour cela elle colle son oreille droite puis celle de gauche sur le sol. Ce qui lui permet de repérer le lieu exact où se trouve sa proie.

Bella aura ramené à la fin de la journée un campagnol et le reste d’une proie tuée par un ours. Pour trouver de la nourriture le renard polaire parcourt par an prés de 2 300 Km. Ce que mange le renard polaire : Le renard polaire se nourrit de petits mammifères comme les lemmings ou les campagnols. Mais ils mangent aussi des oiseaux et leurs œufs ainsi que des poissons et des crabes. Les baies et les charognes constituent aussi une part de leur régime.

Il arrive aussi que le renard polaire suive un ours pour manger le reste de ses proies. Bella mesure 28 cm (c’est la taille d’un renard polaire), elle pèse 4 Kg (le poids d’un renard polaire peut varier entre 3 et 4Kg), elle fait 55 cm de long (la longueur d’un renard polaire peut varier entre 53 et 55 cm) et sa queue mesure 30 cm. Bella a maintenant 3 ans, elle est largement en âge de se reproduire, car la maturité sexuelle des renards polaires est de 10 mois.

Et comme elle a trouvé son prince charmant, tout va pour le mieux. Car les couples restent fidèles toute leur vie (ce qui est plutôt rare chez les animaux). Ils vont donc se reproduire ensuite ils attendront leurs petits durant 49 à 56 jours. Ils pourront en avoir de 6 à 10 mais s’il y a des lemmings (leur plat préféré) en abondance ils pourront en avoir jusque 20. Une fois que les petits seront nés, Bella restera avec eux durant trois semaines.

Durant ce temps ce sera le père qui ira chercher à manger. Elle nourrira ses petits jusqu’à ce qu’ils aient 4 semaines. Ensuite une fois qu’ils seront plus grands, elle leur apprendra à chasser et en septembre ils prendront leur indépendance… Bella vivra 10 ans c’est l’espérance de vie la plus longue. Les renards polaires en voie de disparition est-ce vrai ? Non bien heureusement !! Car bien que chassé pour sa fourrure le renard polaire n’est pas menacé. Il est effectivement protégé en Norvège, en Suède et en Finlande.

Saviez-vous que :

  • le renard polaire commence à avoir froid à partir de –40°C, mais certains renards polaires ont survécu à des températures de -70°C
  • La fourrure du renard polaire double de volume durant l’hiver, pour éviter qu’il ait trop froid. Dans son corps tout est conçu pour éviter des pertes de chaleur : nez court, petites oreilles et poils laineux sous les pattes.
  • Le renard polaire peut être de deux couleurs : les uns bruns en été deviennent blancs en hiver ; les autres, gris bleuté, s’éclaircissent en hiver. Dans une même portée, on peut trouver des petits des deux types.
  • Et pour finir un petit point de mythologie : d’après une légende scandinave, le renard polaire apporterait l’aurore boréale, ce phénomène lumineux de la nuit polaire. En effet, en finnois ancien, le mot «revontulet » signifie « le feu du renard ».

Voila j’espère que cet article vous aura plus. Rendez-vous dans de nouvelles aventures…

 

L'ours polaire

Le 06/08/2007

 

L'ours polaire :

Dans cet article je vais vous parler de l’ours polaire aussi appelé ours blanc. Je vais, plus précisément vous parler de Nouata une petite oursonne qui vit au pôle Nord…

Elle est née il y a trois jours en décembre avec 1 petite sœur et 1 petit frère (les ours ont en général 2 à 3 oursons par portée). À sa naissance, Nouata est aveugle, dépourvue de poils et elle ne pèse que 500 à 900 grammes. Elle a la taille d’un hamster. Jusqu’au printemps elle va rester au chaud avec sa mère qui va continuer d’allaiter ses oursons.

Nouata, son frère et sa sœur vont enfin pouvoir en mars ou en avril faire leur première sortie. À ce moment-là, ils ont la taille d’un gros chat et ils sont déjà protégés par leur épaisse fourrure. Ils vont donc tous les trois suivre et chasser avec leur mère jusqu’à ce qu’ils aient trois ans.

Nouata a maintenant 4 ans et elle est donc en âge de se reproduire avec un mâle de 8 ans (la maturité sexuelle chez le mâle est de 8ans alors que pour la femelle c’est 4 ou 5 ans). Le printemps est la période des accouplements , suivie par la période de gestation qui dure de 7 à 8 mois.

Mais, selon un processus biologique, le développement de l’embryon est retardé jusqu’à la fin de l’automne. Cela permet à la future mère de stocker suffisamment de réserves de graisse pour hiberner avant de mettre bas. Si elle n’a pas assez de graisse, l’embryon ne se développe pas.

Nouata va allaiter ses petits pendant plus de deux ans. Après ils prendront leur envol comme elle avec sa mère. Maintenant nous allons accompagner Nouata à la chasse. Aujourd’hui comme d’habitude en hiver, c’est le phoque qu’elle va chasser (le phoque constitue la nourriture principale de l’ours polaire surtout pendant l’hiver).

Mais pour chasser il faut que Nouata et les autres ours soient très patients, car, bien que leur vue perçante et leur odorat soient de véritables atouts pour chasser sur la banquise, les ours peuvent attendre des heures à côtés d’un trou dans la glace. En attendant qu’un phoque sorte respirer.

Au bout de 5 heures un phoque sort pour respirer alors Nouata le tue violemment d’un coup de patte sur le crâne mais Nouata aurait aussi pu attendre qu’un phoque s’aventure sur la banquise et elle l’aurait attaqué par derrière.

Mais si nous suivons Nouata à la chasse en été, le rituel n’est pas du tout le même : eh oui, on la verrait parcourir la terre ferme où le soleil a fait disparaître la neige, et on la verrait aussi se nourrir de tout ce qu’elle trouve : rongeurs, oiseaux marins dont elle avale aussi les œufs.

Parfois même, elle se nourrit d’un cadavre de baleine qu’elle repère de très loin. On la verrait aussi manger divers végétaux, des baies sauvages en particulier. L’ours est un nageur infatigable. Eh oui, l’ours est capable de parcourir dans l’eau plus de 100 Km sans s’arrêter !

Ensuite il se frotte contre la glace pour « essorer » sa fourrure. Il apporte beaucoup de soin à sa toilette, car des poils emmêlés ou sales le protègent moins bien du froid.

Savez-vous que :

  • Par jeu, les ours adultes font souvent semblant de se battre.
  • L’ours blanc a un excellent odorat : il peut détecter le cadavre d’une baleine à plus de 30 Km, ou la présence d’un abri de phoque sous 1 mètre de glace ou de neige.
  • Un ours blanc se déplace à une moyenne de 3/6 Km/heure.Mais en cas de besoin, il peut galoper à près de 40 km/heure.
  • L’ours blanc a une truffe noire qui se voit de loin sur la neige. Quand il veut s’approcher d’un phoque pour l’attaquer, il la dissimule sous l’une de ses pattes.
  • Au printemps, quand la femelle sort de l’abri où elle a passé l’hiver avec ses petits et sans rien manger, elle a perdu la moitié de son poids !
  • L’ours blanc passe l’essentiel de son temps à chercher de la nourriture. Pour cela, il peut explorer 40 km2 par jour, il parcourt ainsi quelque 260000 Km2 dans sa vie

Les ours sont-ils menacés ?

Oui, car bien que en 1973, un accord limitant la chasse et protégeant l’espèce a été signé par les États-Unis, le Canada, le Danemark et l’ex-URSS. Ce qui a permis au nombre d’ours de se stabiliser à 25000.

Le réchauffement de la planète les rend vulnérables, car la glace fond plus tôt en été et arrive plus tard en hiver ce qui laisse moins de temps aux ours pour chasser le phoque. De plus, les polluants provenant des exploitations minières pourraient être la cause de la masculinisation des femelles.

Et pour finir un petit point de mythologie : les chasseurs inuits respectent « Nanuk » l’ours polaire. Ils le considèrent comme un animal puissant, sage et presque humain. On raconte que d’étranges hommes –ours vivaient dans des igloos. Voilà pour ce petit reportage sur les ours.

A plus tard dans de prochains voyages…

 

La baleine bleu

Le 07/08/2007

 

La baleine bleu :

Dans cet article je vais vous parler de la baleine bleue le plus grand mammifère de la planète. Et pour mieux comprendre leur mode de vie nous allons suivre Bana une baleine de 1 mois…

À sa naissance, Bana mesurait 7 mètres de long et pesait déjà 2,5 tonnes. Mais comme par jour elle prend 90 Kg, en un mois elle a beaucoup grossi. Elle boit 600 litres de lait par jour qu’elle tête sous l’eau. Maintenant qu’elle a 7 mois, elle mesure 15 mètres. Bana tétera sa maman durant 7 à 8 mois environ.

Ensuite elle sera totalement autonome et elle prendra sa vie en main. Mais avant il faut que sa maman la conduise en Antarctique, car pour mettre bas les baleines vont dans les eaux tropicales chaudes. À la naissance et durant ses premiers mois, le bébé baleine est trop fragile pour supporter les eaux froides de l’Antarctique.

Une fois en Antarctique Bana quitte sa maman. Une nouvelle vie qui pourra durer jusque 110 ans s’offre à elle. Quand elle a faim Bana n’a qu’à ouvrir son énorme bouche .De ce fait elle aspire de l’eau bien sûr, mais aussi des quantités de plancton appelé krill ensuite elle expulse l’eau grâce à quelques 300 à 400 lames attachées a sa mâchoire supérieure qu’on appelle « fanons ».

Ensuite elle avale directement ses proies, car je précise que la baleine n’a pas de dents. Le krill constitue l’alimentation principale de la baleine. Son estomac peut contenir plus de mille litres. Bana vit avec 2 autres baleines, car les baleines tissent des liens d’amitié et vivent souvent par groupe de 2 ,3 ou parfois même 4.

Mais elles se regroupent en bandes plus nombreuses pour chasser ou pour la saison des amours. Mais avant de continuer à parler de Bana je vais vous donner quelques chiffres. Pour commencer, la longueur d’une baleine varie entre 20 et 30 mètres. Tout en sachant que la femelle est plus grande que le mâle.

Son poids varie entre 80 et 160 tonnes. Leur maturité sexuelle se fait entre l’âge de 5 et 10 ans. Quand les baleines nagent à la surface, elles vont à une vitesse de 22 Km/h. Nous allons donc maintenant continuer à suivre l’histoire de Bana. C’est actuellement la saison des amours qui se passe en hiver.

Bana migre donc avec un groupe de baleines dans les eaux tropicales. Là elle va s’accoupler et 11 à 12 mois après elle mettra son baleineau au monde, car le petit ne survivrait pas à l’eau froide de l’Antarctique. Les baleines ont généralement un petit il est très rare qu’elles en aient deux.

Quand son bébé naîtra il pèsera 2,5 tonnes et mesurera 7 mètres. Bana l’allaitera jusqu’a l’âge de 8 mois.Une fois sevré il aura multiplié sa taille par deux. Quant à Bana, elle se reproduira 2 ou 3 ans après. Je vais maintenant vous parler de la baleine en général.

Savez-vous que :

  • Les baleines doivent remonter à la surface pour respirer et une fois à l’air libre, elle expulse un jet d’air sous pression et d’eau qui peut atteindre 9 mètres.
  • Leur intestin peut atteindre la taille de 200 mètres. Et leur estomac peut contenir 1000 litres de nourritures diverses.
  • Les cris de la baleine atteignent 180 décibels, plus qu’un réacteur d’avion.
  • Le plus long mâle jamais mesuré faisait 31mètres de long et la plus lourde femelle pesait 178 000 Kg.

Mais malheureusement cette espèce est menacée, car elle ne s’est pas remise de son massacre au milieu du XXe siècle. En effet à cette période les baleines ont presque totalement disparu de notre planète à cause de la chasse pour leur blanc et leur graisse. Dans le monde il en reste moins de 15000.

Elles sont actuellement menacées par : la pollution et la diminution de ses ressources en nourriture . À cause du changement climatique et de la surpêche, le krill est beaucoup moins abondant. En plus, les sonars à basse fréquence utilisés sur les bateaux les empêchent de communiquer correctement entre elles.

350 000 c’est le nombre de baleines bleues tuées au XXe siècle. Et pour finir un petit point d’histoire : La Bible raconte comment Jonas fut un jour avalé par un énorme poisson pour être régurgité vivant trois jours plus tard. Ce poisson aurait pu être une baleine bleue quand on connaît les dimensions de ce géant marin. Son cœur mesure 2 mètres presque la taille d’une voiture. Un adulte pourrait aisément nager dans l’aorte, principale artère de la baleine.